« Anita »  de Salatiel, bien partie comme chanson populaire de l’année…

La première production solo de Salatiel en cette année 2019 est titrée Anita, cette chanson est bien partie comme chanson populaire en cette année 2019. Anita, c’est l’histoire d’une fille bien éduquée, de famille modeste, aux parents prédicateurs. Tout est bien calé dans son environnement, elle rencontre l’amour de sa vie un mec qui l’aime à mourir, un mec qui est près à respecter le principe pas de sexe avant le mariage, mais Anita est attirée par la vie du dehors que plus tard elle finira par embrasser, résultat elle se fait violer, attrape une grosse, le pire de l’histoire elle ne connaît pas qui est le père de l’enfant, déçu et dégoûtée par la vie elle tente de se suicider en se jetant le haut d’un pont, mais juste au moment où elle veut sauter son amour du lycée l’interpelle, et lui donne espoir de vivre…… Ahah quelle romance

Le boss du label alpha bêta records à travers celle-ci montre qu’il peut être bon arrangeur, compositeur mais également très bon chanteur. À travers lui il est facile de voir une version de Ne-yo à la Camerounaise, ce genre d’artistes rare qui peuvent intervenir significativement à plusieurs niveaux dans le processus de production d’une œuvre musicale. Anita est la preuve vivante des multiples prouesses de Salatiel dans l’univers artistique Camerounais.

Cette dernière possède 5 éléments qui feront peux être d’elle la chanson populaire en cette année, voici ces éléments…

  • 1 la thématique, elle met tout le monde d’accord, sur ce point c’est l’unanimité auprès de tous, comme thématique elle est bien propre à la jeunesse Camerounaise, car peu importe le milieu ou on se trouve, il est facile d’identifier dans son entourage une fille qui se laisse emporter par le courant de la vie facile. C’est une chanson qui tire les oreilles de la jeunesse d’aujourd’hui, qui devient de plus en plus adeptes à la paraisse et partisans du moindre effort, la vente du piment est le métier qu’il faut exercer il paraît .
  • 2 le vidéogramme

Il est propre, assez inspirant et original, le scenario de l’histoire est bien écrit, rien n’a été oublié, l’actrice qui incarne le rôle d’Anita a su mettre en avant de nombreuses émotions ( dégout, regrets, ignorance)

Le résultat est signé Dr nkeng Stephen’s. Le jeu d’acteurs est parfait et met plusieurs d’accord !!! donne envie de le revoir encore et encore…

Preuve le premier jour de sa diffusion plus de 80 mille vues sur YouTube… Aujourd’hui un mois après 1.3 millions de vues, un score qui bas de nombreux records.

  • 3 le refrain

Bien ecrit, bien chanté …

Du genre qui nous entre dans la tète et on retient facilement, pas besoin de trop d’efforts pour retenir.

En lavant les habits, à table, au bureau, on fredonne Anita…. Même en….

4 les paroles

Bien pensées, brassés en français et en anglais, genre tous Camerounais se retrouve…

« Tout ce qui brille n’est pas de l’or ici dehors  »

Une phrase que très souvent les parents bon conseillers ne manquent pas de nous rappeler

5 elle est sortie à un bon moment

La sortie de Anita tombe à pic, pendant que la scène musicale camerounaise n’était pas trop bousculée, si oui juste le buzz autour de Nyangono du sud…

Voilà à notre avis les éléments qui feront peut être de cette chanson la chanson populaire en cette année 2019, ce n’est qu’un pronostic donc…

par rihanno mars

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.