L’ouest a célébré la culture le 28 avril

La culture est ce qui nous reste quand on a tout perdu, ce proverbe d’une profonde sagesse, peu nombreux sont le commun des mortels qui parviennent à le saisir. Mesurer l’importance de la culture dans le devenir d’un peuple, d’une nation à un âge aussi frais, Orlus Fosso l’a fait. A peine la vingtaine entamée, entouré d’une équipe de jeunes, ils produisent depuis quatre ans déjà la prestigieuse cérémonie de récompense à l’ouest Cameroun les afro biz universal awards : la culture de l’ouest ouverte au monde entier…L’objectif principal de cet awards : offrir une plateforme d’expression et de valorisation de la culture aux artistes qui font d’elle le cœur de leurs œuvres de créations…

Rendu à l’acte 4, la passion, la détermination depuis les débuts sont toujours de la partie, l’audace désormais est aussi du chemin, preuve l’awards ne récompense plus seulement les artistes musiciens, mais dorénavant les cinéastes, les communicateurs culturels.

ils se donnent comme objectif ultime, réussir à récompenser les acteurs des 7 arts. waouhh défi bien haut, mais pas impossible…

La soirée du 28 avril a été mémorable pour les mélomanes et les artistes locaux, également ceux qui ont fait le déplacement. Comme invités de marques, le délégué régional(ouest), le délégué départementale(Mifi) des arts et de la culture, miss ouest 2018, un parquet impressionnant de producteurs et de promoteurs culturels du Cameroun.

Après le discours riche de sagesse du promoteur Orlus Fosso, la soirée commence, la salle de l’hôtel Mbatkam qui abrite l’evènement est pleine…

On déplore majoritairement l’absence des partenaires dans le soutien d’un événement d’envergure comme celui-ci, espérons les prochaines éditions on les comptera plus nombreux….

Voici ceux et celles qui ont reçu un awards

*Afrobiz universal awards acte 4*

Prix d’encouragement:
*autentlk DJ et Mr D O*

Chanson populaire :
*Gildepart*

artiste masculin de musique urbaine :
*100tinel*

Révélation gospel:
*Fabrice gospel*

meilleure single de musique urbaine:
*Tabos*

Artiste urbaine de l’année:
*Septik*

Artiste masculin de l’année :
*La joie Cameroun*

meilleure prestation live :
*Pat Rock*

Artiste au rythme nationale :
*Sarko Sarko*

Artiste Féminine de l’année :
*Josy la rose*

Album de l’année :
*Métro*

Chanson de l’année :
*Vicky l’étoile*

Meilleure comédien1 :
Ahmed bico

Meilleure jeu d’acteur:
Le sénateur

Meilleure réalisateur :
Dumas

Prix de reconnaissance

Kongossa magazine
visartculturel(blog culturel)
*radio bonne nouvelle*
*radio batcham*
*REO télévision*
*serge iyel*
*alice simeu*
*christian djomo*
*franky Cyrille*
*Guy Roméo bobda*
*William djakam*
*Dimitri foba*
*poala FM*
Diplôme de reconnaissance

*afrik boss record*
*prnce coiffure*
* leader shopping*
*star télévision*
*maiva image*
*itel mobile*

Prix spéciaux
*Billy signature*
*DJ chelsey*
*mikado wafo*
*notak dewo l’africain*
*simplice bonzini*
*Emmanuel kuaté*
*alioti sheida*
*valvie k*
*jean big mop djansan*
*Dunamis fm*

Par Rihanno mars

*

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.