Todjom, la série qui conte l’origine du peuple Bandjoun

L’importance de la culture dans l’épanouissement des Hommes de nos jours n’est plus à prouver, beaucoup aujourd’hui comprennent la nécessite, l’obligeance de conserver et de valoriser celle-ci contre cette vague de modernité de plus en plus destructrice et ravagiste, c’est dans cette lancée que l’association UJEB (union des jeunes élites de Bandjoun) mettent sur pied un projet très ambitieux, une série baptisée TODJOM, allons plus savoir sur cette série, ce projet audiovisuel…

LA SÉRIE TODJOM

Todjom est une série qui aura pour point focal la narration des origines du peuple Bandjoun, todjom nous plongera au cœur du peuple Bandjoun, ses rites, son mode de vie, les moments forts de son histoire, ses relations avec d’autres tribus, ses dignes fils et filles d’hier et d’aujourd’hui, todjom se présente comme le récit audiovisuel l’origine du peuple Bandjoun.

La première saison fera 13 épisodes de 52 minutes chacune, elle s’inspire du roman de FREDERICK FENKAM histoire de la fondation du royaume Bandjoun.

Cette dernière porte plusieurs particularités :

  • réalisée par un collège de réalisateurs todjom sur la supervision du doyen JEAN MARIE TENO ;
  • Adaptée par STEPHANE K FOUAMNO alias OUASMANE STEPHANE ;
  • Tournée en langue Ghomala puis doublée en français et en anglais.

D’où est né un tel projet ?

KAREYCE FOTSO lors d’un de ses concerts au canada se trouve interpellée par de jeunes étudiants en histoire qui impressionnés par sa musique, surtout les langues qu’elle utilise dans ses chansons l’invite avenir raconter l’histoire de son village, pendant quelques jours donc, elle les raconte l’histoire du peuples Bandjoun partant de la création du village Leng (BALENG) par le roi FONDOUOP jusqu’à la fondation du village DJO (Bandjoun) et dont le premier roi fut NOTOUOM.
C’est cette histoire qui constitue au moins 90% de la série todjom.

QUAND LE PUBLIC POURRA T’IL DÉCOUVRIR LA SÉRIE ET OÙ ?

Le tournage de la série débutera à Bandjoun dés janvier 2019, les castings ont eu lieu depuis le mois de juillet dans les villes de Bandjoun, Douala et Yaoundé, les acteurs et actrices sélectionnés pour le tournage sont déjà connus, il est a noté que ceux-ci ne sont pas tous du peuple Bandjoun.
Tout étant place, l’équipe de production nous promet les premiers épisodes de la première saison de la série d’ici juillet 2019, chaque épisode aura une durée de 52 minutes, une fois terminée, elle sera diffusée sur les chaines de télé A+, TV5 monde, WOURI TV.
Pour assurer une réalisation dans des conditions optimales pour cette série, un concert de soutien au financement de celle-ci organisé ce 07 décembre à douala bercy.
Il est aussi à noter que KAREYCE FOTSO et plusieurs autres artistes apparaitront dans cette série.

Pour nous ce projet est une bonne initiative de valorisation du peule Bandjoun, et celui de l’Afrique en générale, car ce qui se vit ici se vit très certainement ailleurs.
On espère voir des initiatives du genre se multiplier un peu de partout au Cameroun et en Afrique…

Car « un homme sans sa culture est comme un zèbre sans rayures« …
PAR RIHANNO MARS

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.