NERNOS FAIT LE SHOW À DSCHANG

La fondation ALZEC a tenue à clôturer ces trois mois de vacances de façon la plus explosive qui soit, depuis déjà trois mois des jeunes d’horizons diverses se rencontrent chaque dimanche pour des prestations mémorables, parsemées de chorégraphies exceptionnelles, pour donc clôturer de façon magique ces trois mois, le choix se pose sur l’artiste NERNOS, très apprécié par le public de DSCHANG, grande est l’euphorie chez les fidèles mélomanes à l’annonce de sa venue. Après sa prestation il accepte de répondre à quelques de nos questions.

Bonjour NERNOS, bienvenue sur VISARTCULTURE

Merci à vous pour cet accueil très chaleureux.

Comment avez-vous reçu cette invitation de la part des membres de ALZEC fondation ?

Comme d’habitude c’était le travail de mon manager qui a reçu l’information la veille de mon anniversaire, pour moi c’était comme un gros cadeau d’anniversaire, car DSCHANG c’est une ville que j’aime bien, c’est toujours un plaisir pour moi de venir ici.

Est-ce la vôtre premier passage à DSCHANG ?

Non, j’étais déjà à DSCHANG il y a trois ans aujourd’hui quand je venais de sortir mon titre « je ne suis pas bobo » pour un show organiser par les étudiants de l’université, c’est déjà mon quatrième passage ici et à chaque fois c’est toujours de nouvelles musiques et de rencontres, que du fun à chaque fois.

Comment avez-vous trouver le public de DSCHANG ce soir ?

Le public d’ici est très réceptif, c’est plus facile pour moi la communication entre mon public de l’ouest en générale (BAFOUSSAM BAGANGTE…)

Selon vous quelle est la chanson que le public a le plus appréciée ?

Toute mes chansons sont autant appréciées les unes que les autres, car je mets beaucoup de temps pour travailler chacune de mes chansons, donc à chaque fois que je sors une chanson J‘essaye de me surpasser c’est normal qu’elle soit appréciée que les anciennes.

Il a t-il un prochain show prévu a l’ouest ?

Non, nous rentrons directement sur DOUALA, nous avons eu une semaine très chargée, les prochains spectacles sont prévus dans la ville de Douala et nous nous préparons pour, vous savez la devise de notre label c’est de bien faire ce que l’on s’est faire.

Quels conseils donnez-vous à la jeunesse de DSCHANG ?

Il faut avoir trois choses très essentielles à savoir la crainte de DIEU être patient et être respectueux
Ces trois choses, si vous les respectezvous pourriez réaliser même vos rêves les plus fous.

Confiez l’un de vos petits secrets à votre public de DSCHANG

(rire)Je reste toujours très professionnel à chacun de mes passages à DSCHANG (je ne touche pas aux filles)

Merci NERNOS d’avoir accepté de répondre à chacune de nos questions
C’est moi qui vous remercie pour cette mobilisation significative de la part des acteurs de la MENOUA
C’est la musique camerounaise qui gagne… allô l’argent…

BY RIHANNO MARS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.