GUSLARIME : à la conquête du public CAMEROUNAIS

Depuis les fonds du quartier village de Douala où il a mûri jusqu’aux statuettes de Sao Paulo où il pose ses valises, passant par Angola et le Congo
GUSLARIME au fil des années résiste et s’accroche aux mamelles du succès, faisant toujours de la conscientisation et de l’éducation les points forts de son rap, résidant à Sao Paulo mais toujours le Coeur et l’âme au Cameroun, GUSLARIME ouvre sa valise de maturité, son contenu, un projet qui porte autant d’exemplarité que de saveur, un hymne à la non-violence et la mal gérance !! Chers visartculturiens !! Voici un entretien exclusif sur le passé l’existant et le devenir de ce jeune talent CAMEROUNAIS !!!
Ces réponses à nos questions lui permettons il d’avoir son visa pour l’art et la culture ?

Bonjour Guslarime, bienvenue sur visartculture !!

Bonjour RIHANNO MARS, merci, je suis ravi de faire cet entretien

Vous êtes un rappeur engagé, vous avez choisi la musique comme vecteur de sensibilisation et d’éducation, pourquoi ce choix ?

Cest Un choix comme plusieurs autres !!! Je ne saurai le dire mais tout juste une envie de pouvoir être écouté, un devoir dire ce que nous vivons de jour en jour, relater mon histoire celui de mes frères, de mes soeurs

Vous qui ne résidez plus au Cameroun pensez-vous être le mieux placé pour dénoncer les maux qui minent la société camerounaise ?

Vivre au Cameroun ou pas je suis avant tout un fils du 237, nos réalités je les connaissent, je suis chaque jour en actualité avec le Cameroun, j’ai toujours le coeur et l’âme au pays, j’ai grandi au pays, bien des fois j’ai vu les miens souffrir de cette mal gérance.

Parlez-nous de votre album DANS MON BLED !!! Où avez-vous puisé l’inspiration pour un tel chef d’oeuvre ?

L’album DANS MON BLED parle de nos réalités, je relate ce que nous vivons, ce n’est pas une imagination mais une transcription exacte de la réalité tel que vécue, cet album, est un reflet exact de la société camerounaise actuelle, pour résumer, mes chansons sont basées sur mon familier, La vie du quotidien, nos bizarreries, ce que je vie et ressent dans ma chair dhomme.

Quelles sont les thématiques phares que vous abordez dans cet album ?

Un renouvellement des mentalités me tient toujours à coeur, surtout lorsqu’il s’agit de mon pays le Cameroun, alors aussi longtemps que la mal gérance sévira au Cameroun, dans ma musique je tiendrai toujours la barque de la sensibilisation, la conscientisation et de l’éducation.

Après avoir offert au public camerounais et du monde entier les titres femme africaine, banane malaxer qui ont plus tôt été bien accueilli !! Ne préparez-vous pas un concert pour votre public camerounais ?

J’ai toujours l’amour de mon pays malgré sa mal gérance, mon amour reste inégalable chaque foi je sors une chanson de ce côté (Amérique latine) j’aimerai que le grand public camerounais le découvre il y’a des moments je prends mes congés pour venir faire ma promotion au Cameroun, et je profite aussi pour donner des petits shows, peut-être dans l’avenir sa se fera, un grand concert dans des grandes salles et dans plusieurs villes du pays.

De 2004 à 2018 trois albums sur le marché, plusieurs titres, ne trouvez-vous pas ce record insuffisant, pour un rappeur engagé comme vous ?

Mon amour pour le rap commence en 2004 et mon premier album CONSCIENTISATION sort en 2008 du côté de Congo Brazzaville, en 2014 sort l’album DANS MON BLED du côté de l’Angola et 2017 je lance lalbum I GET THE MONEY au Brésil actuellement en rotation au Cameroun, en quatorze ans de carrière je ne trouve pas trois albums insuffisants

Dans votre titre i get Money n’avez-vous pas un peu choppé la « grosse tête  » ?

(rire) La grosse tête !!!!! non car je suis naturel, pas besoin de chopper une grosse tête, j’ai de l’argent oui alors je suis fier de moi

Vos nombreuses migrations (CONGO, ANGOLA, BRESIL) sont-elles pour des causes musicales ?

Grâce à Dieu oui Aujourdhui je voyage grâce à ma musique, je n’ai pas eu une place au Cameroun alors j’ai pris la route et aujourd’hui je suis fier de moi

Comment trouver vous le public camerounais et celui de Sao Paulo ?

J’ai un public de ce côté-là qui m’aime et me respecte, qui m’admire, apprécie mon travail et valorise mon art
Pour le public Camerounais, je suis encore en train de me faire connaître je sais ce jour viendra où le grand public camerounais parlera de Guslarime et dirons avec moi Aiiiii toi-même tu sais
Ce jour j’aurai une très bonne idée de mes deux publics

Quel récompense avez-vous déjà reçu en tant quartiste depuis vos débuts en 2004 ?

Mon travail déjà été gratifié de plusieurs prix honorables à savoir celui de
Meilleur artiste africain
Meilleur vidéo organisé lors de problèmes politiques au Brésil ( Guslarime quem roubou )

Sur quel projet bosser vous actuellement pour participer à votre façon à l’émergence du Cameroun ?

Actuellement je travaille sur mon nouveau single intitulé tout le monde bouge avec la participation de certains rappeurs camerounais et Brésilien
L’émergence est une promesse du gouvernement car tout a commencé part recroiser les manches bout du tunnel grandes ambitions et maintenant Emergence, chacun de nous à déjà fait sa part même le gouvernement, alors il est temps pour les jeunes d’avoir de nouvelles idées

Avec quel artiste camerounais aimeriez-vous bosser ?

Avec ceux qui ne sont pas encore très connus, enfin que tous ensemble on crée notre chemin car c’est kid Mc l’un des meilleurs rappeurs ANGOLAIS qui m’ouvre les portes et me fait connaître au public, moi à mon tour, j’aimerai aussi rétribuer cela à un jeune
Pas toujours besoin de vouloir fait des feat avec des artistes à la grosse tête

Merci GUSLARIME davoir accepté cet entretien

C’est moi qui vous remercie pour lintérêt que vous accordez à mon travail.

Guslarime i get the money

Guslarime dans mon bled

Guslarime reviens mon amour

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.