l’expression de la musique dans sa valeur la plus noble

Ils sont de retour, le trio à la hauteur du carré final au kora awards 2016 catégorie meilleur groupe africain.

Ils nous livrent dans sa forme la plus pure depuis plus de 10 ans déjà, leur art, leur passion pour la musique, et leur désir de faire souffler les cœurs.

Depuis déjà bien des mois ils laissent leurs fans dans l’attente, à l’annonce…  Grande est l’euphorie dans le cœur de leurs admirateurs à travers le monde.27972333_10155201912391835_6032890570491928625_n

À fin de révéler au monde la saveur du contenu de ce dernier, ils partagent avec nous pour 2min 58 secondes leur dernier bébé baptisé  » fianga », un portrait aux couleurs de sensualité et de charme adressé à la femme africaine.

Derrière ce vidéogramme se cache le talent personnifié j’ai nommé :  Dr Nkeng stephens.

Pour ces près de trois minutes, Dr Nkeng laisse balader sa caméra entre l’un des prestigieux super marché de Douala, ensuite l’une des grosses industries de voiture au Cameroun, pour enfin stop sur un magnifique bateau à moteur,

C’est Auguste qui tient le premier couplet, il suit délicatement une très jolie demoiselle dans le rayon vin du super marché, dont il dit :  »elle est jolie comme coco » coco Emilia ou coco argenté ? Question marks.  Voilà une question qui reste sur bien des lèvres.

La tenue qu’il arbore est aussi très flatteuse, un pantalon tissu page, un veston Jaune, Classe.

Le refrain est très enchantant et facile à retenir et c’est Auguste et Roger qui l’enchainent en nous esquissant une gestuelle qui leur est bien propre.

Au second couplet on change un peu de décor; C’est Roger qui tient les notes, dans un bûlû qui rassure, en tenant la main à une déesse sapée aux couleurs tissu pagne, teinté d’une modernité sublime, il nous fait découvrir les derniers modèles de la marque KIA au Cameroun, de grosses cylindrées aux couleurs et aux coupes variées.

À la reprise du refrain pour la seconde fois, c’est Hais qui joue les tombeurs, sur un très joli bateau avec une bombas sortir des entrailles d’une Afrique mature.

Qui pourrait passer à côté de ses créatures aux sourires et aux formes dignes des entrailles d’une Afrique sublime et mature !! Ces créatures à la peau d’ébènedanse fianga

Un beau message à la jeunesse qui se veut aujourd’hui plus « djansantifier » que jamais.

Côté instrumental, les tonalités et les variations de rythme permettent à n’importe qui de trouver son pas de danse si à jamais il se trouve sur une piste de danse.

Côté texte rien à redire, ils nous prouvent bien qu’ils sont les meilleurs, dans l’alliage parfait entre la langue de Molière, le bûlû et l’espagnol.

  • Bravo Empire
  • Bravo Dr Nkeng Stephens
  • Bravo x-maleya
  • Vivre CARDIO… A suivre

                                                                                                                                                                                                                                          By RIHANNO MARS

                                                                                                                                                                                                                       Contact: visartculture@gmail.com

 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.